HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Monday, September 1, 2014

All in a Week's work!

We’ve achieved three main things this week at Kabeela. We have produced a new batch of Shea butter, held meetings with local health ministers and the village chiefs of Barkuytenga and Nakamtenga respectively concerning our campaign against the practice of FGM (female genital mutilation), and begun training on our new child sponsorship programme.

With regard to the Shea butter production, due to high demand by buyers in the local area, Kabeela has had to commission a new batch, one scented with carrot oil and the other banana. More than 20 women took part overall to produce a great number of newly made Kabeela products to be sold once more to our local buyers. The day was hot and humid, but it didn’t bother the women – they were happy and proud, having used the precise measurements of the recipe without the need of the instructor. 

Volunteers helping to extract oil from the shea butter
The Kabeela women mixing the shea butter ingredients on the fire
The shea butter cooling at the end of the day:























Madelaine pouring the liquid shea butter into the pots.


























Further success has also been achieved with Kabeela continuing fight against the practice of FGM. This week we have met with the local health ministers and the village chiefs of Barkuytenga and Nakamtenga respectively. Accompanied by the president of Kabeela, Suzanne Yameogo, and our treasurer, Marie Denise, we discussed the campaign of FGM 
awareness-raising with the different district officials who showed great interest in Kabeela’s activities. In all, we managed to organise an awareness-raising day in the local community. 






On Tuesday, we held the first training session with members of Kabeela, Treasurer Marie Denise, secretary, Eulalie, and the first meeting with the parents of Kabeela’s newly sponsored children; this marked the auspicious start to our new child sponsorship programme. We now have six children sponsored at Kabeela. 

Aladdin and Amado meeting with the mothers
of the sponsored children
Aladdin and Amado teaching Kabeela staff in training session.













We hope that Kabeela will continue to have this success in the future. Only two weeks left!

Until the next time!







Traduction en français: 

Pendant cette semaine nous avons mené à bien trois activités : une nouvelle production de la pommade de beurre de karité, la rencontre avec les différents chefs des districts sanitaires et les représentants des villages de BARKUYTENGA et NAKAMTENGA, et une formation dans le cadre du programme de parrainage.

En ce qui concerne la production de la pommade au beurre de karité, nous avons  mobilisé plus d'une vingtaine de femmes qui ont préparé une nouvelle production de beurre de karité à l’huile de carotte et à l’huile de banane. L’activité s’est déroulée ainsi dans un cadre très enchanteur et chaleureux car les femmes étaient contentes et fières d’arriver spontanément à se rappeler les mesures exactes des constituants des différents produits sans la présence de la formatrice.

En ce qui concerne la rencontre avec les différents chefs des districts sanitaires et les représentants des villageois, il a été question de la lutte contre la pratique de l’excision. Accompagnées par la directrice de l’association KABEELA  madame YAMEOGO SUZANNE et la trésorière madame SOLLA MARIE DENISE nous avons discuté avec les différents représentants de la possibilité d’intervenir dans leur village pour faire notre campagne de sensibilisation. Les deux villages nous ont affirmé leur soutien, notre intérêt à leur égard pour cette sensibilisation les ont énormément touché et ils répondront donc présent le jour choisit

En ce qui concerne le parrainage des enfants, il était question de former certains membres de KABEELA tels que la trésorière madame SOALLA MARIE DENISE, la secrétaire adjointe NANA EULALIE, et une des animatrices de l’association KOANDA SALAMATA. Le but était de leur montrer comment utiliser le site web de KABEELA, comment lire les e-mails des parrains et comment leur envoyer les documents dont ils auront besoin. Nous avons ensuite discuté avec les mères des enfants parrainés pour leur expliquer comment gérer l’argent qu’elles reçoivent du parrainage.

On espère ainsi que KABEELA continuera à avoir du succès. Plus que deux semaines, mais encore plein de choses à faire, donc continuez à nous lire ! 


Au revoir et à la prochaine

No comments:

Post a Comment