HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Monday, October 13, 2014

Never Smile At A Crocodile



Hi everyone, we are back after an eventful weekend. First of all, let’s introduce the team. Here we have some interesting facts:
Sara – A Parisienne who lived in the UK where she studied economics, now living in Burkina Faso for 6 months. Never say the word “Yoghurt” around her again after a bad experience last week..
Sarah – A Glaswegian, International Law graduate, now living in Burkina Faso for 2 and half months. Struggling with the unfamiliar sweaty climate and missing her winter wardrobe.
Tougma – A Burkinabe living in Ouagadougou, born in Ivory Coast. Studied sociology at the University of Ouagadougou and loves running and listening to music in his free time.
Oumar – A Burkinabe also living in Ouagadougou and born in Ivory Coast. Studied economics, loves playing football and you’ll never see him without his headphones.
Gabriela – A Chilean-Brit, Biomedical Science graduate now living in Burkina Faso for 2 and a half months. She’s been enjoying the watermelons and avocados in Burkina, reminding her of her childhood in Chile.

It has been a busy week of planning here at Kabeela this week. On Tuesday we met with the women of the organisation to plan when they would like to continue the production of soap, shea butter and crochet sessions. We also had a meeting with the Wend Yam federation (The Will of God), an NGO based in Ziniare which created its own radio station called Venegre (Light). We discussed our plans to have a live broadcast with them to promote Kabeela, its aims, its activities and products. We’ve also created a 7-week work plan, establishing our weekly goals and divided the team into sub-teams to share the work load – Tougma and Sarah’s team and Oumar and Gabriela’s team. 
After work, we explored the markets in Ziniare where we practiced our Moore and bought pagne (African fabrics) which we hope to get made into some stylish clothes this week. Maybe then we won’t stand out as much!
This weekend, we rejoined the cohort in Ougadougou, where we visited Bazoule – a crocodile sanctuary. There were a few terrifying moments as we were surrounded by 3 crocodiles, all slowly creeping towards us. Luckily, we had 3 guides with us – all fully armed with wooden sticks, ready to tap them on the nose. The guide urged a crocodile out of the water with a chicken so we all sheepishly got in line to have our turn to sit on the crocodile and get that profile picture taken. 
And now, let’s start working!


Salut à tous ! Nous sommes de retour après un weekend riche en évènements. Mais commençons par vous donner quelques informations sur l’équipe :
Sara- Une Parisienne qui  étudié l’économie en Angleterre et  qui va passer les 6 prochains mois au Burkina Faso. On ne doit jamais prononcer le mot « Yaourt » devant elle après une mauvaise expérience la semaine passée.
Sarah- Elle vient de Glasgow, où elle a étudié le Droit International, mais maintenant elle habite a Burkina Faso pour 2 mois et demi. Elle a de difficulté à s’adapter au climat Burkinabé et sa garde robe hivernale lui manque.
Tougma – Un Burkinabé vivant à Ouagadougou, mais né en Côte d’Ivoire. Il a étudié la sociologie à l’Université de Ouagadougou et il aime courir et écouter la musique pendant son temps libre.
Oumar- Un Burkinabé vivant à Ouagadougou, et qui est lui aussi né en Côte d’Ivoire. Il a étudié l’économie, il aime jouer le football et on ne le voit jamais sans ses écouteurs à l’oreille.
Gabriela – Une Chilienne-Britannique qui a étudié la science biomédicale et maintenant habite au Burkina Faso pour 2 mois et demi. Elle aime manger les pastèques et les avocats du Burkina qui lui rappellent son enfance au Chili.    

On a passé une semaine occupée à Kabeela avec la planification des activités.  Mercredi nous avons eu une réunion avec les femmes de l ‘association pour  planifier les activités de production du savon et du karibeau, et les séances de crochet.
Nous avons également  eu un premier entretien avec la fédération Wend Yam (La volonté de Dieu), une ONG basé à Ziniare qui a crée une station radio, Venegre (la Lumière).  Nous avons discuté la possibilité d’une éventuelle émission radio pour promouvoir Kabeela, ses buts, ses activités et ses produits.  Nous avons aussi mis en place notre plan d’action de 7 semaines, qui établi nos objectifs hebdomadaires. Nous avons réparti  le travail en deux équipes– l’equipe de Tougma et Sarah, et celle de Gabriela et Oumar.
Après le travail, nous avons exploré les marches à Ziniare, où nous avons parlé Mooré et acheté des pagnes (tissu africains) pour faire des vêtements de style africain cette semaine. Avec un peu de chance, ça nous fera moins remarquer !
Ce weekend, nous avons rejoins le reste de la cohort à Ouagadougou, et  avons visité Bazoule – la mare aux crocodiles sacrés. C’était terrifiant car nous étions entourés par les crocodiles qui s’avancez vers nous. Heureusement que le guides avaient des bâtons pour les repousser. Le guide a encouragé le crocodile à sortir de l’eau afin que nous puissions nous assoir sur eux et prendre des photos.  

Et maintenant, le travail commence !

No comments:

Post a Comment