HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Tuesday, May 5, 2015

Déjà à mi-parcours/ Half-way Through !


La dernière semaine du mois d’avril était  très chargée pour nous car nous avons fait notre grande AGR  avec les femmes qui a consisté en la production de sac, crochet, bijoux, du beurre de karité et une  production de savon. Nous avons aussi produit en quantité du savon enrichit au moringa  et l’équipe marketing a effectué une sortie a Ouagadougou dans le but principal de faire connaitre nos produits.

Dans la matinée du lundi quelques femmes et nous avons démoulé  le savon qui avait été produit trois jours à l’avant et nous avons emballé la poudre de moringa qu’ont apporté les femmes,  à la fin de cette activité  nos mains était couvertes de poudre et était de couleur. Vertes
Le mardi l’équipe marketing a effectuée une sortie a Ouagadougou et plus précisément  au centre ville  avec pour objectifs de faire connaitre a un grand nombre de personnes nos produits, avoir de nombreux contacts pour d’éventuels commandes et profiter les  commercialiser les produits .Ils ont sillonner quelques boutiques au grand marché telles que Burkina pas cher, l’entreprise Sawadogo et frères le jardin de l’amitié et autres. Cette sortie fut un succès car ils sont rentrés à Ziniaré avec une vingtaine de contacts de personnes vraiment intéressé par nos produits, et ils ont aussi réussit  à vendre quelques produits tels que des sacs, la poudre de moringa et des portes clés.

Some lovely jewellery made by hand
Dans la matinée du mercredi  nous avons d’abord  fait le bilan des activités déjà fait et ce qui reste à faire puis nous avons préparé le cours d’informatique et de français prévu pour le soir. Ensuite nous avons reçu la visite de Jean Pascal pour le mid-term report. On a revu ensemble les activités qui étaient programmées avant ce jours et que nous n’avons pas réussi à faire pour de multiple raisons  par exemple les sorties de sensibilisation dans les écoles et il nous a rappelé que le temps presse et que nous devons revoir le planning de nos activités afin de ne pas perdre le temps. Comme prévu, dans la soirée nous avions le cours de français et d’informatique avec les femmes mais ces dernières avaient d’autres activités. Nous avons donc abandonné et fait des recherches sur internet pour de nouveaux modèle sassez simple de sacs, bijoux que les femmes pourraient produire pour améliorer la qualité de leurs produits.

Le vendredi, dernier  jours de travail de la semaine était férié (journée du travail) .Nous avons donc pris toute la journée du jeudi pour notre grande AGR (Activité Génératrice de Revenu). O n a mobilisé les femmes de notre association que nous avons diviser en différentes équipe selon leur compétences  ainsi  nous avons produit une grande quantité de sacs, porte clés, bijoux, bracelets, boucles d’oreilles  de différents modèles à base de papiers et tissus recyclés les volontaire bien que ne possédant pas une grande connaissance dans ces domaines ont pu apporter leur aide faisant des fil de tricot a l’aides des morceaux de pagne , ou en faisant des bracelet et chaine a base de tissu , le tout se passait dans une ambiance musicale  très intéressante avec le DJ Cédric.
The women of Kabeela hard at work 


Pour conclure nous dirons que nous avons eu une semaine assez chargée mais qui est vite passé. Les nationaux sont rentrés a Ouaga pour le weekend et les britanniques ont planifié une sortie a Loumbila Beach. Au revoir et a la semaine prochaine en espérant que le lundi nous reviendrons  en pleine forme. 


                                                                                                                                                            .-.


Key rings made from recycled plastic bags 
This week, although short, has been an eventful one as there have been trips to Ouaga, soap and shea butter training and an IGA day which consisted of the whole day been dedicated to crocheting bags, crafting jewellery, and making a whole range of products for the women to sell.

The week first started out with the reveal of the finished moringa soaps as the morning was spent taking them out of their moulds and packaging the rest of the moringa powder to sell. While packaging the moringa, the powder went everywhere so everyone close by came away slightly tinted green.
Tuesday was the marketing team’s trip to Ouaga to sell and advertise the products of Kabeela. This was eventful, as the day dragged on and it got hotter and hotter, advertising the products and selling them became easier as we wondered around the grand Marche. Everyone on the street seemed to stop us to look at the products we were advertising and selling, then those people would take us to show their friends, who would then recommend to us who next to try to sell it too. When we went to Le Jardin de L’Amitie, everyone was keen to see our products and we even had a couple of buyers whilst there. The shop keepers were intent to know about Kabeela’s products and how they could be beneficial to them. Meanwhile, the rest of the team members who weren’t in Ouaga spent the day with the women as they received training for moringa  soap and shea butter production.

The Wednesday was uneventful compared to the rest of the week as throughout the morning we completed the various reports and newsletter that we had to write and prepared for the French and IT lessons we had planned with the women for the afternoon. Jean-Pascal visited so we could do our Mid-way report, we’re all still in shock about how quickly the time has passed. Unfortunately, the women were all too busy in the afternoon for the lessons so instead we researched ideas for new products the women could make with all their materials. We found various designs for necklaces, hair scrunchies and hair pins which were so pretty but easy enough for the women to make to add to their continuous growing collection of gorgeous Kabeela products.

Jade and Cedric getting stuck in 
Thursday was our last day of work for the week as this weekend is a bank holiday, and everyone is taking Friday off as the women of Kabeela are participating in a Christian festival and gathering so none of the women would be in work. So our last day was the IGA day where we gathered all the women and split them off into groups depending on their various skills in the different products and set them to work. We provided them with all sorts of bags, beads, newspapers, recycled pagne and various other materials so they had enough resources to make the items to sell. The volunteers all got stuck in and helped as best they could by cutting up the pagne, or gluing the paper together to help make the jewellery, or even making a few of the necklaces and bracelets themselves. Keli brought over her speakers so Cedric and Oumar took it in turns to play their various tunes in order to keep the women going over the long and hot day.

Overall, it was quite a busy week so it went really quickly, but as the nationals head back to Ouaga for the weekend and the Britaniques are planning a trip to the beach, we’re all going to be completely rejuvenated for Monday.  

Written by Isla and Samira 



No comments:

Post a Comment