HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Tuesday, June 20, 2017

The One With The Fasting

Awareness raising session at NABNBINGMA
On Monday May the 22th, we had an awareness raising session on two health issues: urinary infection and hygiene. In the beginning, we had planned to speak about FGM but once in the village, we were told that more than two sessions about this topic have been recently carried out (it was nice to know that other local groups are carrying out awareness raising sessions!). So we agreed with the health worker to change the topic to urinary infection and the importance of hygiene, which is relevant to the daily life of people in the village. They were very interested in what the health worker was saying and they asked a lot of questions to understand more.
On the way back to Kabeela, we were very delighted by the landscape which was very wonderful now that the rainy season started everything was nice and green.

Le 22 mai nous avons tenu une session de sensibilisation sur deux sujets sur la santé : l’infection urinaire et l’importance de l’hygiène. Au début, nous avions prévu d’aborder les mutilations génitales féminines mais une fois dans le village, nous avons été mis au courant que deux sessions de sensibilisation ont été récemment conduites là-dessus. Donc nous avons négocié avec l’infirmier pour improviser sur l’infection urinaire et l’importance de l’hygiène, sujet qui est utile pour le quotidien des populations dans le village.  Elles étaient très intéressées sur ce que l’infirmier développait et elles ont posé beaucoup de questions pour une meilleure compréhension.
Sur le chemin de retour à Kabeela, nous étions charmés par le paysage qui était très jolie et certains d’entre nous se sont attardés pour admirer ce paysage magnifique.


On Sunday the 28th we agreed to carry out an awareness raising session about malaria and dengue fever in Guiloungou, due to the rainy season it’s the only day we can have many people for an activity. We even organized it in the market to reach a wider audience. The health worker helped by Tantie Denise spoke for an hour about the causes, consequences, how to avoid, treat malaria and dengue fever. The 45 people who attended the awareness raising session appreciated it as they may face these diseases because of the rainy season.

Awareness raising session at Guiloungou market
Le dimanche 28 mai, nous nous sommes convenus pour tenir une session de sensibilisation sur le paludisme et le “palu dengue“ à Guiloungou, car à cause de la saison des pluies, c’est quasiment le seul jour de la semaine où il est possible de rassembler le plus grand nombre de personnes pour une activité. Nous avons tenu la sensibilisation au marché pour être sûr d’avoir la plus grande audience possible. L’infirmière aidée par Tantine Dénise ont parlé une heure durant sur ces formes du paludisme, leurs causes, leurs conséquences, comment les éviter et comment les soigner. Les 45 personnes qui étaient présentes ont aimé la sensibilisation étant donné qu’elles pourraient faire face à cette maladie due à la saison des pluies qui débute.

Jaber, the one fasting.
Also this week marked the start of Ramadan, one of our volunteers is fasting the whole month and the team leaders are attempting to fast with him! It was interesting to hear the reasons why people fast in his cultural exchange. Also, there is a high population of Muslims in Burkina Faso so it is fascinating to see how Ramadan takes place here. The official start of Ramadan was on the 27th of May however due to a moment of laziness (he could have just checked online!) and poor assumptions, the volunteer started fasting a day early. He was quite frustrated to know he could have eaten soja for one more day while the sun was still in the sky. On the other hand he did get to break his fast with a pizza made right here in Ziniare, so all in all it was a good week!

Aussi cette semaine a marqué le début du Ramadan, un de nos bénévoles jeûne tout le mois et les chefs d'équipe tentent de le faire rapidement! Il était intéressant d'entendre les raisons pour lesquelles les gens vivaient rapidement dans son échange culturel. En outre, il existe une forte population de musulmans au Burkina Faso, il est donc intéressant de voir comment le Ramadan a lieu ici. Le début officiel du Ramadan était le 27 mai mais en raison d'un moment de paresse (il aurait pu vérifier en ligne!) Et de mauvaises hypothèses, le volontaire a commencé à jeûner un jour plus tôt. Il était très frustré de savoir qu'il aurait pu manger soja pendant encore une journée alors que le soleil était encore dans le ciel. D'autre part, il a réussi à casser son jeûne avec une pizza faite ici à Ziniare, donc tout cela a été une bonne semaine.


By Jaber

No comments:

Post a Comment