HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Tuesday, June 13, 2017

The One With The fete


We started this month off with a blast! A mini fete with food and drinks at the office with the women and volunteers of Kabeela. It was a great way to interact and socialise with the women, also a short break from work to celebrate Labour Day here in Burkina Faso. It wasn’t all fun and games though we made sure to take advantage of the women’s presence and so we carried out surveys, and were really pleased to find out 11 of the women said that they can carry out awareness raising sessions on a range of issues. However, we were also very humbled to find out the women earn between 1000 to 2000 cfa a month. For all the work they do that is not good enough! That just means we have more work to do in order to ensure that they earn more for the work they do.

Nous avons eu un début de mois explosif! Une petite fête au sein de l’association Kabeela avec les femmes et les volontaires. C’était non seulement une belle occasion pour échanger et sympathiser  avec les femmes mais aussi une petite pause pour célébrer la Fête du Travail au Burkina Faso. Cependant nous n’avons pas fait que nous amuser car nous avons profité de la présence des femmes pour mener des sondages, et nous étions vraiment contents que 11 femmes soient disposées à animer des sessions de sensibilisation sur une gamme de problèmes. Toutefois, nous étions très choqués de découvrir que les femmes gagnent entre 1000 et 2000 par mois en dépit de tout le travail qu’elles abattent. Cela signifie alors que nous devons fournir plus d’effort pour qu’elles aient plus de revenus en fonction de leurs efforts. 

                                   Volunteers and Kabeela women at the Labour Day Fete

The staff at Kabeela are eager to improve their command of English, so we had a lesson for the President of the Association as well as the Coordinator working on forming sentences and showing them how English grammar is really similar to French grammar.

Le staff de Kabeela étant désireux d’améliorer son niveau d’anglais, nous avons donné une leçon aussi bien à la présidente qu’au coordonnateur sur la formation des phrases et sur les similarités entre la grammaire française et anglaise.  

There was a lot of walking involved on Wednesday, first we had to visit the Action Sociale office to arrange for a representative to lead an awareness raising session on domestic violence. We believe it is very important to engage the minds of young people as they will be the leaders of the future. After that we went to Amity School to introduce ourselves and establish an English club. With the help of the English department, we elected 5 English club executives (President, Vice President, Secretary, Information Officer and Activity Officer) to ensure that the club runs effectively. However schools will be going on holidays in two weeks so we have decided to hold the English club on Saturdays during the holidays.


Nous avons beaucoup marché le mercredi. Tout d’abord, nous avons effectué une sortie à l’Action Sociale pour négocier qu’un représentant conduise une session de sensibilisation sur les violences domestiques. Nous croyons qu’il est très important d’engager la conscience des jeunes étant donné qu’ils seront les leaders de demain. Après cela nous sommes allez au Lycée Amitié pour nous présenter et mettre en place un Club d’Anglais. Avec l’aide du département d’Anglais, nous avons choisi cinq responsables pour le Club (un président, un vice, un secrétaire, un commis à l’information et un chargé des activités) pour nous assurer qu’il fonctionne effectivement.  Cependant les élèves seront en vacances dans deux semaines donc nous avons décidé de tenir le Club d’Anglais les samedis pendant cette période des vacances.



Volunteers establishing English Club at Amity


On Thursday, part of the team went to town to source packaging for our new product couscous, exciting! We carried on with the processing of Shea butter.  Later on we went to Bassy to carry on with the English club we started a week ago. Friday as usual was very busy for the team, reflecting on our progress this week as well as ensuring we are on track for the coming weeks. It is all coming together, now everybody is working hard and used to life here at Kabeela. It is hard to believe that we have only been here a few weeks since many of us already feel at home here in Guiloungou.

Le jeudi, une partie de l’équipe est allée en ville pour recueillir des informations pour l’emballage de notre nouveau produit, le couscous, excitant ! Nous avons aussi poursuivi avec le processus du beurre de karité. Plus tard, nous sommes allés à Bassy pour poursuivre avec le club d’anglais que nous avons débuté il y a une semaine. Le vendredi, comme d’habitude, était très chargé pour l’équipe, reflétant notre avancée et nous assurant aussi que nous sommes sur le bon chemin pour les semaines à venir. Tout commence à être en ordre et maintenant tout le monde travaille dure et est habitué à Kabeela. C’est dure de croire qu’il y a à peine quelques semaines que nous sommes là tellement beaucoup d’entre nous se sentent déjà chez eux ici à Guiloungou.


Written by Dela and Sergine

No comments:

Post a Comment