HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Tuesday, June 13, 2017

The One With The Lessons


This week was a very busy one for Kabeela, there were lots of events for the women and a lot of work for the volunteers. On the 27th of April the women had a training session on making couscous. Madelaine Nassa, who led the training, washed the maize and then left it to soak for an hour in boiling water before leaving it out to dry over the weekend. The last step was to send it to the nearest mill where it becomes couscous ready for cooking. It was a great way for the women to learn about new income generating activities from one of their own, it will potentially be a very good income generating activity once the mills are completed.

La formation par les paires qui s’est tenue le jeudi 27 avril a rencontré un engouement et un succès satisfaisants. La formatrice, Madeleine NASSA, après avoir apporté le maïs au moulin pour le décorticage, a fait laver proprement le produit obtenu, par les participantes. Au même moment, elle faisait bouillir, dans une grosse marmite une quantité d’eau savamment mesurée. Une fois l’eau bouillie à souhait, Madeleine NASSA a fait mettre le maïs lavé dans la marmite pour environ 1h de cuisson. Après 1h de cuisson donc, le maïs a été retiré de la marmite et étalé à l’ombre, à l’abri de la poussière et du soleil. La dernière étape consistait donc, une fois le maïs séché, de l’apporter une fois de plus au moulin pour l’écraser et obtenir du bon couscous prêt à être préparé.


                                                        Women of Kabeela in training

Later in the week, two of our volunteers took charge of our first cultural exchange session on dancing to popular British and Burkinabe music, It was a lot of fun and good to see 10 volunteers showing off their dancing talents.

Puis, deux volontaires ont égayé le groupe des volontaires par des pas de danse au rythme de musiques burkinabè et Britannique, et c’était lors de la séance d’échange culturel. C’est donc avec plaisir que le groupe des 10 volontaires ont bien voulu échanger leurs talents et notions en danse et c’était dans une ambiance bon- enfant.

Later, in the week we also had our first English Club sessions at Bassy school after having organised them earlier in the week. They started by testing the levels of English of the students. It was a good way to interact with the wider community and allows Kabeela to spread its influence as well as giving us a good platform from which awareness raising sessions can be carried out in the future. Also we had an English lesson with the local children on Saturday morning at Kabeela.

La première séance du “English Club“ avec les élèves du Lycée Bassy, a aussi été d’une grande réussite. Le niveau en anglais des participants a pu être testé par l’équipe chargée des cours de langue. En résumé cette excursion au Lycée Bassi a été très instructive mais aussi une occasion de préparer le terrain pour les séances de sensibilisation. Par ailleurs l’équipe chargé d’animer les cours de langue a également animé le samedi un cours d’anglais pour des élèves s’étant portés volontaires, au sein de Kabeela.
                                      English Club members and volunteers at Bassy school

There was a meeting for an upcoming training session on soap making with a woman from our friends at APIL. This lead to our first media mishap due to some miscommunication, the woman said she had not been asked for consent before her photo was posted on social media, which lead to a late night phone call from the team leader to one of the media volunteers in order to take down the post.

Une rencontre préparatoire pour une formation en production de savon a eu lieu avec une femme de notre partenaire l’ONG APIL. Suite à cette rencontre s’est produit un incident relatif à une publication contenant la photo de la formatrice sur notre page Facebook. En effet la femme ne s’est pas vue demandé au préalable son consentement avant la publication. C’est donc à juste titre que par l’intermédiaire d’un team leader elle a fait modifier le post pour supprimer la photographie en question.

There was also an ICT lesson for the staff in which a volunteer from the media team helped our partner and colleague Wilfried in the use of Kabeela’s social media, particularly instagram and twitter since he was already quite familiar with Facebook. The aim of the last cohort which we are trying to continue is to make the Kabeela instagram account completely member focused, in order to eventually let the women take control of the account and be responsible for Kabeela's social media.

Une leçon de TIC en faveur de M. ZANGO Wilfried a également eu lieu. En effet, un volontaire de l’équipe chargée des médias a initié le partenaire à l’utilisation des réseaux sociaux tels que Twitter et Instagram. Nous poursuivons l’objectif de la cohorte passée qui était de concentrer les publications sur le compte Instagram de l’association sur ses membres et de leur donner la capacité à gérer les médias sociaux par eux-mêmes.

Last but not least, this week saw the launch of our JustGiving page in an effort to raise the funds to complete the well and the mills, it was great to see so much support so soon, we raised a lot of money very quickly and are currently halfway to our target, this means that we may finish fundraising well before our initial planned deadline. It will be great for the women to be able to use the mills for income generating activities as well as having access to the well in the garden, making the watering of the Morenga trees much easier. Thank you to all those who have donated!

Enfin, cette semaine a également vu le lancement de la page “Justgiving“ comme un effort de lever des fonds pour achever le puits et le moulin. C’était réellement magnifique de constater que nous étions soutenus dans cette lancée car nous avons pu récolter plus de la moitié de la somme voulu en très peu de temps. Cela signifie donc que nous pouvons finir la levée des fonds bien avant les délais fixés à cet effet. Ce serait génial de voir les travaux du puits et du moulin s’achever durant notre séjour à Kabeela et cela grâce aux donations de bonnes volontés.  Il sera très utile aux femmes de pouvoir utiliser le moulin pour les activités génératrices de revenus et de même que le puits pour le jardin afin d’arroser plus facilement les plants de Moringa. Merci à tous ceux qui nous ont soutenu !


Written by Benjamin and Jaber




No comments:

Post a Comment