HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Tuesday, August 29, 2017

21LWC21: Team Leader Turntable / Échange de Team Leaders

It’s week eight of placement – we’re all a little bit too aware that our time here is now limited and are finding joy in the smallest moments, extracting happiness from every part of the experience. This Sunday, we gave ourselves our first day of rest and had a games-fuelled picnic in Ziniaré, where the boys practiced Kung Fu and we all ate our fill of bananas, fish baguettes and samsa. Surprisingly, the pace of life at Kabeela has not slowed down in the slightest – we are still doing new, exciting things every day alongside the usual antics, and learning alongside the Kabeela women.

C’est la huitième semaine du placement – on sait tous que maintenant, notre temps ici est devenu limité et donc on a commencé à trouver la joie dans les petits moments, trouvant le contentement dans chaque partie de l’expérience. Ce dimanche, on s’est donné un jour de congé pour faire un picnic a Ziniaré, plein de jeux ; les garçons ont pratiqué le Kung Fu et nous avons tous mangé beaucoup de bananes, des baguettes de poisson et de samsa. On est aussi surpris que le rythme de vie à Kabeela n’a pas ralenti du tout – on fait toujours de nouvelles activités, en plus de celles qu’on a normalement, et donc on apprend toujours avec les femmes de Kabeela.

We started the week on a super positive note by building an accessibility ramp at the Kabeela office. Our trusty handymen came to cut the front door so that we could make room for the ramp, after which our volunteer handymen took over. Belem, Réné and Lionel carried out every step of the process, from mixing to laying the concrete, watching it dry and etching ‘Cohort 21’ into the ramp so that our work would be immortalised. We hope to show that Kabeela is an open and accepting space, and perhaps our upcoming partnership with Handicap Solidare Burkina (HSB) with solidify that stance.
On a commencé la semaine positivement en construisant une rampe d’accès au bureau de Kabeela. Nos bricoleurs sont venus couper la porte pour qu’on puisse construire la rampe, et puis nos propres bricoleurs-volontaires ont pris les commandes. Belem, Réné et Lionel ont fini chaque étape du processus, c’est à dire mixer le ciment jusqu’à mettre le béton. Ils ont aussi gravé ‘Cohorte 21’ là-dessus pour immortaliser notre travail. On voudrait montrer que Kabeela est un espace ouvert et acceptable, et nous espérons que notre partenariat avec Handicap Solidaire Burkina (HSB) va solidifier cette image.




On the subject of partnerships, we have completed the first stage of our partnership with Association Manegzanga Loumbila (AML), an organisation working to empower rural farmers and agricultural communities. A food trainer from Loumbila trained Kabeela women in onion farming and preservation. Onions are not only a staple in the Burkinabe diet, but for the Kabeela women, being trained in food preservation means that we can move from selling cosmetics at the Sunday market to selling edible products at our very own kiosk… perhaps they can give the volunteers cooking lessons whilst they’re at it!
Au sujet de partenariats, on a fini la première étape de notre partenariat avec l’Association Manegzanga Loumbila (AML), une organisation qui travaille avec les agriculteurs ruraux pour les responsabiliser. Un formateur est venu de Loumbila pour former les femmes sur l’agriculture et la préservation des oignons. Les oignons sont non seulement importants dans le régime Burkinabé, mais aussi pour les femmes de Kabeela elles-mêmes, qui peuvent maintenant avancer en ventes des cosmétiques jusqu’à la nourriture pour le kiosque de Kabeela… peut-être elles peuvent donner aux volontaires des cours de cuisine du même coup!




Our kiosk wouldn’t survive with only onion-based products, so this week featured many food-themed training and peer education sessions. The most successful was the soja production training; the Kabeela women were trained by the secretary, Sylvie Ilboudo, who taught them the process of wetting and filtering bean curd to produce solid soja. The training was followed by a practical production session where the women took the stage, cooking the fresh soja with traditional spice and garlic. Luckily for them, the APIL team had come to visit to train the Kabeela staff at the same time… the spiced soja was gone before the end of the day.
Notre kiosque ne va pas survivre si on n’a que les oignons, donc cette semaine on a eu beaucoup de formations et cours d’éducation sur la cuisine. Le cours qui a réussi le plus était le cours de soja ; les femmes de Kabeela ont été formées par la secrétaire, Sylvie Ilboudo, qui leur a appris le processus de faire mouiller et filtrer le caillot de haricots pour produire le soja. La formation a été suivie par un cours pratique de production, dans laquelle les femmes elles-mêmes ont cuisiné le soja avec les épices traditionnels et l’ail. Heureusement pour elles, l’équipe d’APIL est venue pour former le staff de Kabeela au même moment… le soja épicé était prêt avant la fin de la journée. 



The monsoon season is primetime for harvesting corn and maize in Guilongou, and therefore, alongside soja training, the women have also spent this week being trained in porridge and couscous. Not only do these products use local ingredients and contribute to the local agricultural community, but they are also familiar as household foods. Now all that remains to be done is to build the kiosk and feed the community!
La saison pluvieuse est le temps parfait pour le maïs a Guilongou, et donc avec la formation en soja, on avait aussi les formations sur la bouillie et le couscous. Non seulement ces produits utilisent les ingrédients locaux, mais ils contribuent également à l’économie locale et ce sont les nourritures connues dans les familles. Maintenant, ce qu’on doit faire, c’est de construire le kiosque et nourrir la communauté !



To avoid you all salivating at the thought of food, let’s move back to the subject of partnerships. As we’ve already mentioned, APIL graced Kabeela with their presence this week, both for social and business reasons. This week, we had the opportunity to watch each other’s midterm reviews but also be trained in capitalisation from the APIL team. Capitalisation is the process of formalising activities and reflecting on successes and failures so that learning can be passed on to future cohorts. As our placement inches towards the end date, it is important that we start to consider the impact of what we have achieved, but also how to avoid the same mistakes happening in the future. As our Monitoring and Evaluation Officers, Olivia and Rene are diligently writing reports on everything that we do and do not achieve. Hopefully Cohort 22 will thank us for this!
Pour vous éviter de trop saliver en pensant à la nourriture, revoyons maintenant les partenariats. Comme on l’a déjà mentionné, l’équipe d’APIL est venue à Kabeela pour des raisons sociales et d’entreprises. Cette semaine, on a eu l’occasion de mesurer les progrès du mi-parcours de notre placement, mais aussi d’être formé dans la capitalisation avec APIL. La capitalisation est le fait de formaliser les activités afin de réfléchir sur les réussites et les échecs et de transmettre les apprentissages aux cohortes à venir. Comme notre placement tire vers sa fin, c’est important que nous commencions à considérer l’impact de ce qu’on a fait, mais aussi comment éviter les erreurs commises dans l’avenir. Nos officiers de Rapport et Evaluation, Olivia et Rene, travaillent dur pour écrire les rapports sur tout qu’on fait et tout qu’on ne fait pas. Espérons que la 22ieme cohorte nous remercie pour ça !


You may also be wondering what the significance of our title is. This week, each Kabeela member has had the opportunity to relieve Amelie and Africa of their duties and be a Team Leader for the day. These have been difficult, taxing days for each team member but we have learnt a lot in the process. Here, in usual fashion, are the lessons that everybody learnt this week as they dabbled in the field of leadership:
Peut-être que vous êtes en train de vous interroger sur le sens de notre titre. Cette semaine, chaque personne dans l’équipe de Kabeela avait l’occasion de soulager Amélie et Africa de leurs responsabilités en devenant Team Leader du jour. Ca été des journées difficiles pour chacun de nous mais on a beaucoup appris. Voici, comme d’habitude, les leçons qu’on a apprises cette semaine pendant qu’on gérait l’équipe :

Lesson 15: You need to learn the art of spinning multiple plates at once.
Leçon 15 : On doit apprendre à faire beaucoup de choses au même moment.

Lesson 16: Leadership is much harder than it looks!
Leçon 16 : Le leadership est beaucoup plus difficile que ce qu’on croit !

Lesson 17: It is down to all of us to motivate each other to work hard and be at our best.
Leçon 17 : Il nous revient de se motiver les uns les autres pour travailler dur et faire de notre mieux !
Lesson 18: Leading grown-ups is a whole new ballgame …
Leçon 18 : Diriger des adultes, c’est une nouvelle donne…

No comments:

Post a Comment