HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Thursday, November 23, 2017

WEEK END EXCITEMENT AND FULL OF COLORS/ WEEK END ANIME ET PLEIN DE COULEURS

Guiloungou vibrated this weekend to the rhythm of activities organized by the volunteers. There was three main activities; the cooperative visit of the Associationof  Widows and Orphans of Koudougou (AVO), the training in Kabakourou (ball soap) alongside the selling of the soaps, and lastly and awareness on malaria and dengue in Ladwenda.

Guiloungou et principalement  l’association Kabeela des femmes de Guiloungou ont vibrés ce weekend au rythme des activités organisées par les volontaires. En effet, 03 principales activités ont  fait le tremplin cette semaine : il s’agit de la visite de travail et de coopération des volontaires de l’Association Veuves et  Orphelins de Koudougou (AVO) et de la formation et la commercialisation du savon Kabakourou( savon en boule) à Ladwenda suivi de la sensibilisation sur le paludisme et la dingue. Sans plus de commentaires nous allons vous exposer  le contenu de nos différentes activités.



AVO VISIT TO KABEELA/ VISITE D’AVO A KABEELA
                  
On Friday 17th November, AVO travelled to Guiloungou where they were greeted by the Kabeela volunteers and the members of Kabeela. Before they arrived, we got everything organised for when AVO arrived. Around 10:30am AVO arrived and they were warmly welcomed with a greeting melody and the local Dolo. The women of Kabeela did not miss the opportunity to demonstrate their choreographic and musical knowledge to the guests, something that was well appreciated by them.

Vendredi 17 novembre 2017, il est 8 heures, les volontaires d’Internationale Service basés à Guiloungou se retrouvent à Kabeela comme d’habitude pour le travail de la journée. Mais ce vendredi est un jour particulier, nous recevons les volontaires d’AVO qui vont quitter leur placement à Koudougou pour Ziniaré, à Guiloungou.Avant leur arrivé,nous avons arranger et aménager nos locaux.Tous motivé et excité, nous avons attendus impatiemment l’arrivé des invités. C’est aux environs de 10heures 30 minutes que le bus transportant les volontaires d’AVO a débarqué à Kabeela. Nous mettons alors en place notre chaleureux accueil que nous avons organisé en leur honneur. Après avoir savouré le bon dolo et la savoureuse eau fraiche de Guiloungou, nousleur avons souhaité la bienvenue à l’équipe d’AVO. Les femmes de Kabeela n’ont pas raté l’occasion de démontrer leurs savoir-faire chorégraphique et musicale aux invités, chose qui fut bien apprécié par ces derniers. Place maintenant à l’ordre du jour :

Kabeela's women singing and dancing



COOPERATION AVO- KABEELA/ COOPERATION AVO- KABEELA


The first item of the agenda was the establishment of cooperation between the women of Kabeela and those of AVO. They have shown their willingness and commitment to building strong and lasting relationships. Indeed, the women have seen fit to work together in the long term in order to share their different skills. This is a cooperation that looks very sustainable because skills and knowledge is exchanged both ways.

Le premier point à l’ordre du jour a été la mise en place d’une coopération entre les femmes de Kabeela et celles d’AVO. Celles-ci ont témoigné leur volonté et leur engagement à vouloir tisser des relations solides et  durables. En effet, les femmes ont jugées bon de travailler ensemble à long terme dans l’objectif de se partager les différents savoir-faire. C’est une coopération qui s’annonce bien fructueuse car chacun y tire bénéfice. Cet ordre jour épuisé, nous avons entamé l’ordre du jour suivant.

TRAINING ON STRING DYEING/ FORMATION SUR LA TEINTURE

Dyeing is a technique that requires a lot of skills. The AVO women taught the women of Kabeela how to dye string. The training was a success and the women were happy with the outcome of the string dye. The women of Kabeela have very well appreciated the initiative and really enjoy what they have acquired as knowledge. We also took the opportunity to enjoy a good time of reunion between volunteers.

La teinture est une technique de teinte qui consiste à donner aux objets (pagnes, fil, etc) la couleur que l’on désir. C’est cette technique que les femmes d’AVO ont bien voulu apprendre à celles de Kabeela. La formation a connu du succès car la motivation et l’envie d’apprendre étaient au rendez-vous. Les femmes de Kabella ont très bien appréciées l’initiative et se réjouissent vraiment de ce qu’elles ont acquis comme connaissance. Elles ont manifestées leurs reconnaissances à l’endroit des femmes d’AVO et se disent aussi disposer à partager à leur tour ce qu’elles ont comme connaissances.
Nous avons aussi saisis l’occasion pour savourer un bon moment de retrouvaille entre volontaires.

Kabela's womens learning dyeing



TWO BIRDS WITH ONE STONE/ D’UNE PIERRE DEUX COUPS

On Saturday 18th November the volunteers and some of the Kabeela members made a trip to Ladwenda a neighboring village of Guiloungou . the purpose of this trip was to give an awareness raising session, teach the women how to make Kabakourou soap and also took this opportunity to sell some of Kabeela’s products.

Le samedi 18 novembre 2017, nous avons effectué un déplacement à Ladwenda, un petit village situé à quelques 5 km à l’Est de Guiloungou, accompagné par 02 femmes de Kabeela. L’objectif de ce déplacement était la fabrication et la commercialisation du savon kabakourou suivi d’une séance de sensibilisation sur le paludisme et la dingue.

THE MAKING AND SELLING OF KABAKOUROU ( BALL SOAP)
LA FABRICATION ET LA COMMERCIALISATION DU SAVON KABAKOUROU( SAVON EN BOULE)


After success of the first peer education training of the Kabakourou soap the women of Kabeela held a peer education session to the women in Ladwenda. This training is part of the decisions taken following the results of the surveys we conducted previously on the product within the locality. After this successful training session, we produced to sell some of Kabela’s products. The women of Ladwenda said they were interested and appreciated the quality of our soap. We hope to do good business and strengthen our relationship with them in this village. 

Après 01 séance de formation au sein de l’association Kabeela et une autre séance de mise en pratique personnelle (éducation par les paires) ; les femmes de Kabeela ont à leur tour former celles de Ladwenda sur les techniques de production du savon Kabakourou. Cette formation entre dans le cadre des décisions prises suites aux résultats des enquêtes que nous avons menées précédemment sur le produit(le savon kabakourou) au sein de la localité. Après cette séance de formation bien réussie, nous avons alors procédé à la vente du produit fabriqué. Les femmes de Ladwenda se sont dites intéressées et ont bien appréciées la qualité de notre savon. On espère alors faire de bonnes affaires dans ce village.


KABAKOUROU SOAP TRANNING/ FORMATION SUR LE SAVON KABAKOUROU


THE AWARENESS RAISING ON MALARIA AND DENGUE/ LA SÉANCE DE SENSIBILISATION SUR LE PALUDISME ET LA DENGUE

Malaria and dengue are two illnesses that increase the death rate in Burkina Faso. The question that arises is whether the people of Burkina Faso and especially the rural ones in particular know what they are going through day and night in our hospitals? It is with this in mind that we took at the opportunity to undertake an awareness raising session for the rural population of Ladwenda. Many of the women turned up for the session and it was a real success as we had Lucie in Moree.

This is how we ended our week!!! Hope you follow us and check in next week.


Le paludisme et la dengue, voici deux mots qui font grossir le taux de mortalité au Burkina Faso et qui font faire des cauchemars aux médecins. La question que l’on se pose est si les populations burkinabé et surtout celle rurales en particulier savent de quoi elles périssent jour et nuit dans nos hôpitaux ? C’est fort de ce constat que nous avons saisi l’occasion pour entreprendre une séance de sensibilisation au profit de la population rurale de Ladwenda. Nous ne sommes pas à notre première sensibilisation sur les maladies. En effet, c’est après Barkuitenga que nous sommes à Ladwenda. Et le moins qu’on puisse dire c’est que les populations des deux villages ont  maintenant le mal en conscience et ont comprises les moyens pour y prévenir.

C’est ainsi que nous avons bouclé notre semaine. Nous vous quittons sur ces lignes tout en vous exhortant de toujours nous suivre car la semaine à venir n’est pas moins prometteuse.

Ladwenda's women following awarness raising

BLOG AUTHORS: ADAMA SAWADOGO and ARCHIE JAMES

CREDITS PHOTOS: ELVIS TAPSOBA and ELODIE DOUAMBA

No comments:

Post a Comment